1. Accueil
  2. /
  3. Digmasbord Boisson
  4. /
  5. Clairet de Quinsac

Digmasbord vous fait découvrir le Clairet de Quinsac

Située sur la rive droite de la Garonne, la petite ville de Quinsac est reconnue pour son vin appelé Clairet. Cette spécialité Bordelaise s’étend sur une superficie de 700 hectares pour une production annuelle de 40 710 hectolitres. La mention “clairet” est utilisée pour présenter les vins rosés foncés. Pour fabriquer du Clairet, différents cépages sont autorisés : le cabernet sauvignon, le cabernet franc, le petit verdot, le carménère et le merlot. Sur ce blog, Digmasbord vous présente toutes les spécialités de Bordeaux, y compris le Clairet de Quisac. Découvrez l’histoire de ce vin à travers cet article.

L’histoire du Clairet de Quinsac par Digmasbord

Il faut remonter à la fin de la guerre de 100 ans pour découvrir le Clairet. L’Aquitaine était auparavant occupée par les Anglais pendant plus de 3 siècles, ce qui a favorisé l’exportation des vins sur le marché britannique. A l’époque, le vin rouge présenté un véritable engouement. Peu macéré, avec une couleur rouge claire et une fermentation courte, le Claret de Bordeaux commença à se faire de plus en plus connaître. Depuis; l’appellation a été changée en Clairet. Se distinguant par sa couleur claire, le goût est d’un fruité intense, avec un arrière goût moelleux.  
La cave de Quinsac, fondée par Roger Amiel en 1949 ,  a été très longtemps l’un des rares producteurs du marché. On peut le dire, c’est grâce à lui que ce vin là existe toujours. C’est grâce à lui que l’appellation Clairet apparaît regroupant plus de 65 coopérateurs. La macération de se vin dure entre six et quarante huit heures. Cette appellation contrôlée est aujourd’hui unique et bénéficie d’une réputation mondiale. Principalement dégusté en apéritif, le Clairet de Quinsac se boit très frais. Idéal pour déguster un bon repas entre amis.

Le véritable goût du Clairet

Digmasbord vient de vous faire découvrir l’histoire de ce vin, mais qu’en est-il du goût ? Ce vin rosé, tirant vers le rouge est obtenu par des raisins extrêmement mûrs de merlot.  Ce vin se distingue des vins bourguignons par le goût fruité et léger. La température idéale pour servir le Clairet de Quinsac est de 10°. Il accompagnera parfaitement vos entrées, vos poissons et même vos viandes, lors des longues journées d’été.

Si vous souhaitez être encore plus dans l’originalité, vous pouvez préparer à vos convives des cannelés salés au jambon, fromage ou tomates séchées. Vous l’avez compris, le cannelé se mange sous toutes formes !

Digmasbord vous donne les meilleures adresses d’achat du Clairet de Quinsac

Principalement vendu dans le Sud-Ouest, le Clairet de Quinsac se trouve rarement en grande surface. Il vous faudra aller chez un caviste pour pouvoir en déguster et faire le plein de votre cave à vin. Digmasbord vous donne donc les meilleures adresses de la Gironde :
Tout d’abord, le meilleur endroit pour acheter ce rosé se situe dans la ville de Quinsac. Vendu à la bouteille pour 4€, vous pouvez également l’acheter en cubi de 3 litres ou de 10 litres.  

Clairet de Quinsac
Rate this post