Le caviar d’Aquitaine et de bordeaux

 

Bordeaux et toute l’Aquitaine sont reconnus pour sa gastronomie et ses spécialités culinaires, entre canelés, vins, entrecôte bordelaise ou girondine, truffes… Il existe un nombre impressionnant de mets fins et prestigieux, dont le caviar. Peu de personnes le savent, mais cet or noir est une spécialité typique de la région d’Aquitaine, le respect d’un art culinaire d’antan dans un luxe actuel.

Digmasbord présente l’histoire du caviar en Aquitaine

Aujourd’hui, c’est en Aquitaine et plus précisément en Gironde que la plus grande production de caviar d’élevage français est réalisée. L’entreprise Sturia , le “caviar haute couture”, se positionne en tant que leader sur ce marché très luxueux qu’est le caviar. Proposant une méthode allant de la reproduction des esturgeons jusqu’à la sélection du caviar.

A l’origine, au XXème siècle, les esturgeons s’épanouissaient et proliféraient directement au sein de l’estuaire de la gironde, de la Dordogne ou de la Garonne. C’est toujours au début de ce XXème siècle, vers les années 1920, suite à la venue d’une princesse russe dans la région que les pêcheurs se sont rendu compte de la valeur et des possibilités de ses poissons et de ses oeufs qui étaient initialement donnés à manger aux animaux. S’en suit alors une production impressionnante de caviar sur la rive droite de la Gironde, jusqu’à plusieurs tonnes de caviar par an. Suite à ces pêches abusives, de moins en moins d’esturgeons étaient présents dans les eaux de Gironde, et ce n’est qu’en 1982 que la pêche fut enfin totalement interdite. Aujourd’hui, les productions se veulent donc 100 % d’élevage, tout en respectant les conditions de vie de ces poissons à l’or noir.

Comment  du caviar en Aquitaine ?

Il existe de nombreuses gammes de caviar français, en fonction du mode production, de la variété du poisson, de sa couleur, de sa fermeté et bien évidemment de sa taille. Autant de caractéristiques qui peuvent vite faire grimper le niveau de prix pour un art culinaire aussi luxueux.

Le caviar ne se mange pas, il se déguste, c’est tout un art de savourer et de profiter de cette explosion de saveurs en bouche. Généralement, le caviar s’apprécie dans un petit récipient de quelques grammes du produit et se laisse approcher à la petite cuillère, menant directement au palais, un régal.

Où déguster du bon caviar ?

Il est possible de se procurer du caviar d’Aquitaine directement chez les producteurs, dans des boutiques spécialisées, dans des épiceries fines ou encore lors d’un somptueux repas dans des restaurants étoilés. Digmasbord vous recommande quatre restaurants à Bordeaux où le caviar se retrouve, selon votre budget : La Grande Maison, L’estacade, La table de Burdigala, ou encore Le chapon fin.

Le caviar rentre lui aussi, comme d’autres produits luxueux tel que la truffe, dans les repas de fêtes des familles françaises. Ces oeufs d’esturgeons se démocratisent, il est aujourd’hui facile de s’en procurer, en fonction de la qualité et du niveau de production le prix varie, toutefois, ce mets luxueux s’invite sur nos tables pour le plaisir de tous. A la petite cuillère ou sur un toast tiède ou chaud, on peut savourer ces petites billes entre le palais et la langue jusqu’à ce qu’elles explosent en bouche ; avec, pourquoi pas, un verre de champagne pour accompagner ces perles noires. La caviar est bel et bien une spécialité locale d’Aquitaine et de bordeaux, qu’il est nécessaire de goûter pour pouvoir comprendre la richesse de ce patrimoine gastronomique.

Caviar
Rate this post