1. Accueil
  2. /
  3. Digmasbord Salé
  4. /
  5. Cèpes de Bordeaux

Découvrez les cèpes de Bordeaux à travers Digmasbord

Ce champignon, réputé pour ses qualités gastronomiques, est l’une des spécialités culinaires de Bordeaux. Cependant, vous pouvez trouver des cèpes de Bordeaux dans certains massifs (Jura, Pyrénées, Alpes) mais également dans des plaines : Gard, Bourgogne, Aveyron… C’est au 19ème siècle qu’un chef Bordelais proposa dans ces plats ce champignon encore méconnu de tous. L’Aquitaine fut alors le premier port d’expédition.  Très souvent ramassé en automne dans les bois, le Boletus Edulis (cèpe de Bordeaux) est l’un des champignons les plus communs, mais également l’un des meilleurs. Digmasbord vous fait découvrir à travers cet article, toute l’histoire et caractéristiques sur ce champignon, mais également les lieux et les meilleures périodes pour en trouver. Le cèpe n’aura plus aucun secret pour vous après cette délicieuse lecture !

Les caractéristiques du cèpe par Digmasbord

Extrêmement réputé dans la gastronomie française, le cèpe est une variété de champignon comestible de la famille des Boletacées.  Il pousse généralement dans des sols légèrement humides auprès des pins et des sapins de forêts.  Il est facile de reconnaître ce champignon grâce à son chapeau rond et charnu. Allant de 10 à 20cm, la couleur du chapeau varie allant du beige au marron à un brun foncé à un brun clair.  La majeure partie des champignons sont composés de lamelles sous leur chapeau, mais le cèpe possède des tubes très fins prolongés de pores blancs. Concernant le pied du cèpe, celui-ci est plus robuste et trapu. C’est la couleur du pied qui définit si celui-ci est comestible ou non : la couleur blanche du pied signifie que vous pouvez le cueillir et le cuisiner. Très souvent comparé à un bouchon de champagne, le cèpe peut avoir un diamètre de 30 cm. Attention, certains champignons poussent juste à côté des cèpes et peuvent être toxiques. C’est le cas de l’amanite tue-mouche, accompagné d’un chapeau rouge à points blancs) ou du Clitopile petite prune qui est un champignon comestible, mais farineux. . Accompagnant de nombreux plats, il vous laissera dans la bouche un léger goût de noisette au palais.

A quelle période trouver des cèpes et où ?

Pour vous donner quelques astuces, Digmasbord vous donne quelques petites astuces et conseils sur la cueillette du cèpe. Celui-ci pousse entre juin et octobre, parfois novembre, selon la douceur des saisons. Cependant, la meilleure période pour la cueillette des cèpes se fait de fin août à la fin septembre. Vous trouverez facilement des cèpes dans les forêts accompagnées de chêne, de hêtre, de châtaigner, de bouleau et d’épicéa. Si vous souhaitez cueillir votre cèpe en forêt, il est conseillé de ramasser ceux n’ayant aucune tâche avec une bonne fermeté de la tête au pied. Le dessous du chapeau doit-être de couleur jaune ou verte, mais si celle-ci est brune, alors le champignon n’est plus frais.

Digmasbord vous donne son astuce pour le cuisiner et le déguster

 

Avant de cuisiner le cèpe, il vous est conseillé de nettoyer le champignon en enlevant l’ensemble des bouts terreux et les parties abimées avant de le frotter délicatement avec un linge humide. Comme tout champignon, une cuisson lente à feux doux est préconisée afin de lui faire rendre toute son eau de végétation. Si vous souhaitez cuisiner une poêlée forestière, vous pouvez la mélanger avec de la viande, du poisson et de la crème, relevée d’une petite touche de persillade. Le velouté de champignon est également un plat simple à faire, mais qui ravira les papilles de vos convives. Vous trouverez encore plus d’idées de recettes sur le blog de Papilles et Pupilles, spécialisé dans la cuisine.

Cèpes de Bordeaux
Rate this post